dimanche, février 19, 2006

Le Journal, la mise à mort ?

En avant première pour ceux qui doivent attendre une semaine pour le lire sur Internet. Mon article Telquel sur l'affaire "Le Journal".

---

Le Journal, la mise à mort ?

3,2 millions de dirhams d'amende, des manifestations outrageusement manipulées par l'administration locale… De toute évidence, le pouvoir cherche à en finir avec le Journal hebdomadaire. Démonstration.

Le verdict est tombé peu après midi, ce jeudi 16 février. Aboubakr Jamaï et Fahd Iraqi, respectivement directeur de la publication et journaliste au Journal Hebdomadaire sont condamnés par le tribunal de première instance de Rabat à une amende totale de 3 200 000 DH - un record inégalé en matière de délits de presse. Objet de la plainte ? La mise en cause par le journal de l'objectivité d'une étude sur le Polisario publiée par un centre d'études européen, présentée comme “une étude commandée par Rabat”. Le verdict, attendu depuis une semaine déjà, n'a étonné personne. Me Abderrahim Jamaï, avocat du Journal, estime que “c'est un jugement qui faire rire et qui met fin à tout espoir en la justice marocaine”. Quelques semaines auparavant, le même Jamaï, ainsi que son confrère Abderrahim Berrada, se sont retirés du procès après que le juge a indûment refusé les témoignages à décharge de deux spécialistes étrangers du dossier du Sahara. “Dans les délits de presse, le juge n'a pas à accepter ou refuser des témoignages servant comme preuves de la défense. A ce moment, on a compris que tout était déjà scellé”, estime Jamaï. Mohamed Ziane, avocat du plaignant, l'a même scandé au beau milieu du tribunal : “c'est un procès politique dont l'objet est de juger la ligne éditoriale qui a permis au Journal Hebdomadaire de publier le dossier objet de la plainte”. Sans complexe, Me Ziane avoue “faire de la politique, y compris sur cette affaire”. Pour Ali Amar, directeur général du Journal, pas de doute : “cette condamnation ne sert pas à réparer une diffamation. Il s'agit bien d'une mise à mort programmée d'un titre de presse indépendant”. “Une mise à mort, ajoute Amar, à laquelle l'opinion publique a été préparée durant toute la semaine”.

Une erreur surexploitée
Amar fait allusion aux manifestations qui ont eu lieu à Rabat et à Casablanca contre “la publication par le Journal Hebdomadaire des caricatures danoises du prophète”. Première information, et première confusion. En fait, dans sa livraison du 11 février, le Journal a publié une photo de taille réduite montrant un lecteur, tenant entre ses mains la double page sur laquelle France Soir avait publié les douze caricatures, objet de la controverse mondiale que l'on sait. Vendredi matin, alors qu'une bonne partie du magazine est déjà imprimée, les responsables du Journal décident de masquer au feutre indélébile les caricatures, même minuscules, figurant sur la photo. “Evidemment, nous avons sérieusement envisagé de réimprimer le magazine, explique Aboubakr Jamaï, directeur de la publication, mais l'information concernant la publication des caricatures avait déjà filtré. Réimprimer aurait cautionné cette thèse. Raturer les caricatures revenait donc à anticiper toute tentative de récupération ou d'instrumentalisation des dessins”. Le raturage à l'encre se fait donc à la main, chez l'imprimeur. Une bonne partie des vingt cinq mille exemplaires imprimés est passée au feutre… mais une quantité inconnue d'exemplaires est tout de même mise en vente, sans ratures. Ces exemplaires-là n'attirent pas l'attention pour autant. Normal, les dessins, objets du litige, mesurent moins de trois millimètres chacun. Le week-end se passe sans histoires. Pas même un courrier de dénonciation d'un lecteur mécontent. Puis subitement, dans l'après-midi de lundi, une manifestation se tient devant le siège du parlement. Les manifestants appellent au “respect des sacralités”, demandent au parlement de se saisir de l'affaire, etc. Les meneurs ? Principalement, des représentants d'un vague parti écolo et les membres d'une association de commerçants. La manif qui a duré quelques dizaines de minutes est couverte par 2M qui programme le sujet pour ses éditions du soir. Le ton du reportage n'est pas du tout amical, les responsables du Journal crient à “l'incitation au meurtre et à la haine”. “Dans le contexte actuel, développe Aboubakr Jamaï, jouer la carte de la confusion et de l'amalgame revient à désigner l'équipe du Journal à la vindicte populaire”. Clairement, Jamaï reproche à 2M “un commentaire agressif, flou et partiel” qui pouvait laisser entendre au grand public que le Journal “défiait les valeurs sacrées” en publiant les caricatures. Riposte de Samira Sitaïl, directrice de l'information à 2M : “ça ne suscite aucun commentaire de ma part, si ce n'est qu'une fois de plus, les actionnaires de cette publication se trompent volontairement d'adversaires. Il y a les bonnes et les mauvaises batailles. Celle-là est pathétique”.

Des manifs manipulées
La journée du lendemain réserve son lot de surprises. A 8h 20, Aboubakr Jamaï découvre que le siège du Journal est encerclé d'éléments des GUS, déplacés en prévision d'une manifestation. Celle-ci ne tarde pas à démarrer en bas de la rédaction, sur l'avenue des FAR. “Je suis descendu avec l'intention d'inviter ces gens à débattre avec l'équipe du Journal, mais je me suis retrouvé face à des manifestants d'un genre particulier”, affirme Jamaï. En effet, les islamistes, manifestants “attendus” vu le sujet, ne sont pas de la partie. Mieux : les manifestants sont arrivés à bords de véhicules estampillés du fameux “J rouge” des communes urbaines (au moins deux ont été pris en photo). Etrange… Que font des véhicules communaux dans une manifestation “spontanée et citoyenne” ? Nous avons contacté des responsables à la Wilaya de Casablanca et à la préfecture de Casa-Anfa, mais aucun n'a voulu répondre à nos questions.

Et qui sont ces manifestants pour lesquels les communes de Casablanca affrètent des véhicules officiels ? Selon une dépêche de la MAP, il s'agit “d'organisations politiques, syndicales, professionnelles, de jeunes, des élus ainsi que des associations de la société civile”. Dans la dépêche pourtant, la parole est donnée à des responsables d'associations de quartier, peu ou pas du tout connues des grands acteurs associatifs de la ville, et présentées par ces derniers comme “officieusement affiliées à quelques élus des arrondissements de Casa”. Et les syndicats ? Et les politiques ? La dépêche cite un seul et unique responsable de la jeunesse istiqlalienne. “Faux, insiste Abdallah Bakkali, Secrétaire général de l'organisation. Nous n'avons aucune relation avec ce genre de manifestations”. Après quelques minutes de bruit et de fureur, les manifestants font la prière face au siège du Journal, puis se dispersent calmement. Ils se donnent rendez-vous pour le lendemain, devant l'imprimerie du journal.

Mercredi, le périmètre autour de l'imprimerie, sise boulevard Youssef Ben Tachfine, est bouclé peu avant 16 heures. Les manifestants affluent des ruelles avoisinantes, par petits groupes. Dans le lot, beaucoup de femmes au foyer, de lycéennes en tablier, de jeunes garçons et beaucoup de vieux… Ils viennent tous de la périphérie de Casa, certains même de Mohammédia et de Tit Mellil.

Très vite, ils déploient leurs banderoles, brandissent leurs mégaphones et appellent au “boycott de la presse irrespectueuse des sacralités du pays”. Un jeune ira même jusqu'à crier : “que cette maudite imprimerie brûle dans les flammes de l'enfer” !! Les manifestants ? Toujours les mêmes. Des membres d'associations de quartier pour la plupart inconnues : “Najm Al Hay”, “Soukkane Lisasfa”, “Chabab Sidi Othmane”, etc. Le tout, encadré par plusieurs fonctionnaires des arrondissements. Encore quelques slogans et la manifestation se termine. Les mêmes fonctionnaires des arrondissements font alors le tour des manifestants. “Que chacun rejoigne son groupe !”, hurlent-ils. Docilement, des groupes se forment et suivent les meneurs en costume-cravate. Quelques ruelles plus loin, des autobus d'une compagnie privée sont stationnés à l'abri des regards. Selon un fonctionnaire de la préfecture de Mohammedia que nous avons interrogés, “les bus ont été mobilisés par la préfecture”, et sont censés reconduire gratuitement les manifestants chez eux, tout comme ils les avaient conduits au lieu de la manif. Au moins neuf bus, nous l'avons constaté de visu, se sont mis en route peu après en direction de Mohammedia, Tit Mellil, Hay Moulay Rchid, Lissasfa, Sidi Moumen, Bernoussi et Lhraouiyine. Assis à l'arrière des bus, les jeunes rentrent en chantonnant dans leurs quartiers. Comme à la sortie d'un match. Sauf qu'au lieu de “Dima Dima Raja”, ils hurlent “Khaybar khaybar ya yahoud, jaych Mohammed sa yaôud” (tremblez, ô juifs, l'armée de Mohammed est de retour)...

DB.

31 Comments:

Anonymous Claudine said...

merci pour l'article.pendant un moment on a cru qu'un vent de liberté soufflait sur la presse au Maroc.mais depuis l'affaire "telquel",on constate qu'il n'en est rien.courage et tenez bon.

1:07 PM  
Anonymous Onetekila said...

@ kamal: moi j'étais à l'imprimerie au moment des faits, et je peux te dire que ça m'a dégoûté de voir ça... à ce moment là je peux te dire que même si je n'en avais rien à faire du JH, j'aurais été autant dégoûtée. parce que voir ce genre de manipulation et de bassesse, ne peut que faire penser que le maroc est encore loin, mais alors très loin de ce qu'on aimerait qu'il soit

2:31 PM  
Anonymous Kamal said...

Le journal est un journal amateur, pas professionel pour un clou. il a fait une grosse bourde en diffamant un organisme European. il a eu le verdict qu'il meritait. La liberté de presse n'a jamais eté la liberté de diffamer des gens et des organismes.

La justice a tranchée pour la victime, Vive la justice.

Ceci est un grand jour pour la presse Marocaine puisque il donnera le signal que la presse Marocaine se doit etre responsable a partir d'aujourd'hui. Plus de magouilles, les journaux et les revuesl devront verifier leurs sources a plusieurs reprises avant de penser a diffamer gratuitment comme ils faisaient avant. Il est temps qu'on ait une presse Marocaine responsable et libre.

En europe ,quand on rédige un article ,on se base sur des sources fiables,on fait des efforts ,on cherches avant de publier quoi que ce soit.
et puis j'ai envie de rajouter aussi que j'ai remarqué que l'éthique journalistique n'existe plus au maroc,la pluaprt des journaux et organes de presse se donnent plus à vouloir régler des comptes personnels. moi si j'ai envie de m'informer je lis la presse etrangere, la presse marocaine me donne des nausées.

Pour en finir, je voudrais crier haut et fort:
Vive la liberte de la presse, a bas la liberte de diffamation:)

4:25 PM  
Blogger Citoyen Marocain said...

@ Kamal
Si tu parles de Voici Gala, Le journal de Mickey ... ce n'est pas exactement ce que j'appelle la presse etrangere :)
Si Kamal ... si tu prefere les depeche de la Map du matin, ou encore la chronique judicaire de Oumliki sur Aujourd'hui la chose, c'est ton droit le plus absolu... mais bon, n'insulte pas la liberté de la presse en la defendant STP ?
La liberté de la presse n'est pas un slogan, encore moins un terme propagandiste .. c tout une maniere de penser , de voire les choses ... et a te lire, et lire d'autre commentaire d'autres personnes de ton genre ... j'en suis meme arrive a me poser la question si ca vallais le coup de de Boubker, ARB MIftah, et autres se cassent la tete pour te livrer de l'nformaition ... Mais je ne voudrais pas hypothequer la maniere de penser de quelques milliers de marocains qui y croient pour fair plaisir aux cons qui croient au'il y q des gens qui ont le droit de decider de ce qu'il va faire, ecrire, lire ou voir ...

9:30 AM  
Anonymous roots said...

stop là ooh c koi ce brouhaha pour rien hein ou bien?????
D4ABORD TOI ASSI KAMAL ?IL FAUT ARRETER DE SACRALISER la presse europeene dis toi une chose c est la meme merde partout dans le monde la preuve cette histoire de caricatures bidon ,toi driss machin tu attends j 'arrive ;alors mister kamal franchement on pourrait penser ke tu as postulé a bosser chez le jh ou l 'autre là telquel et on a pas voulu de toi car peut etre tu es issue de la classe populaire quand on sait ke ces deux canards appartiennent a des fils a papa bon maintenant k'a t on a reprocher a ce jh si ce n'est d'avoir envie ke le maroc devienne la france ou la holande alors ke ils sont les premiers à faire bosser des bonnes chez eux pour un salaire de misere.
de toute façon quand tu vois le jh il y a combien de el jamai ki y bosse ?
et si le jh voulais vraiment etre un vrai journal ,il aurait traité cette affaire de caricature autrement c a d pourquoi on en est arrivé là .
maintenant je fais un raccourcis et je dis l'occident que toi kamal tu venere est simplement en perte de vitesse et il se cherche donc quand on est dans ce genre de situation il faut trouver une impulsion qq part et l'impulsion c toi moi les jamai les db yz etc...
bon maintenant toi db dans un article de votre canard on se moque des blogueurs marocain ke ce n'est ke de la tchatche dans le vide ,encore une fois vous montrez votre mepris de la societe marocaine et on sais ke vous ne l'aimez pas ou plutot c'est le marocain ke vous ne supportez pas alors telquel est rasciste .......mais je reviendrai je suis là bonne journée a ts

10:24 AM  
Anonymous hururu said...

si ce maroc vous fait honte,alors ;allez peupler les hlm d'occidenr bande de nazes

10:27 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ L'hurluberlu
Naze toi-même.

12:20 PM  
Anonymous hururu said...

pour telquel je suis naze donc je suis marocain hururu toi meme

12:36 PM  
Anonymous claudine said...

comment peux-tu dire roots que l'occident est en perte de vitesse?alors que chez toi la liberté de la presse n'existe pas!c'est vrai qu'en France nous trainons aussi nos "casseroles" en matière judiciaire et médiatique.je pense notamment à l'affaire "d'Outreau".la justice et les médias ont désigné des pauvres gens à la vindicte populaire,mais de nos erreurs nous essayons d'en tirer le meilleur et que surtout cela ne se reproduisent plus.a propos de Mrs Benchemsi et Jamaï,s'ils sont issus de famille aisée et bien tant mieux pour eux.ils ont le courage de prendre des risques et aussi de tout perdre!quant à toi Kamal il semblerait que ce qui te dérange le plus c'est qu'on puisse aller contre l'état!

1:57 PM  
Anonymous Onetekila said...

benchemsi jamai ou les autres, s'ils sont issus de familles aisées auraient pu choisir le choix de la facilité et occuper un poste super important dans la boîte que dirigerait un pote à leur papa. mais ils ont choisi de faire autre chose. comme provoquer les gens bornés pour les réveiller. la méthode laisserait à désirer quelques fois; mais qui n'a jamais fait d'erreur?
le plsu important finalement est de bouger et d'avoir le courage de défendre ses convictions. si les leurs ne sont pas toujours les miennes, je peux dire que j'admire ces hommes.
alors continuez d'aboyer, ils continueront d'écrire. des choses vraies ou fausses là n'est pas le plus important, car pour arriver à un résultat parfait, il y a toujours des ratés

4:50 PM  
Anonymous kamal said...

Claudine> le temps de la colonisation Francaise c'est fini madame. on sait ce qu'on a besoin de faire pour ameliorer la presse de notre pays. on n'a pas besoin de toi ou tes compatriotes pour nous dire ce qui est bien et ce qui n'est pas bien. Capiche?!

Au fait cela ne me derange pas du tout que des articles soient critiques de l'etat Marocain. Il y'a des articles plus serieux et plus critiques dans la presse Marocaine arabophone. On critique l'etat a longueur de journée au Maroc, c'est notre sport favori. J'aime cela aussi. Ce qui m'a derange chez 'le journal' c'est cette pretension et cette arrogance qui vient du fait que le directeur de ce journal se croit tout permis, peut etre que c'est ainsi que les gosses de riches se comportent aussi. Et puis ils ne sont meme pas capables d'admettre qu'ils font des fautes, toujours cette arrogance. La presse n'est pas au dessus des lois en Europe, pourquoi voulez vous qu'elle le soit au Maroc?

10:30 PM  
Blogger Citoyen Marocain said...

@ Kamal
a sahbi... plus tu reagis sur ce blog...plus je pense que Jamii Benchemssi et les autres perdent leur temps a defendre ta propre liberte d'expression ...

2:03 AM  
Anonymous claudine said...

est-ce que ce blog est uniquement réservé aux marocains?je me suis permise de donner mon avis car je connais bien le Maroc et que j'aime ce pays.mais me faire traiter de colonialiste,c'est un peu fort quand même!

7:36 AM  
Anonymous Onetekila said...

no comment...
même plus envie de continuer le débat quand je vois à quel point certaines personnes peuvent être bornées et insultantes
@kamal: tu sais, les gens discutent sans insulter ou blesser les autres. c'est ce qu'on appelle un débat (civilisé), contrairement à bagarre

9:44 AM  
Anonymous Oasis said...

STOP STOP STOP.
un blog c'est un moyen de communiquer, partager, confronter ... ses opinions même en cas de désacord. Ce n'est pas un outil pour s'envoyer des pics à deux balles.
Allez : pour certains soyez plus sports et constructifs

10:05 AM  
Anonymous Wydadi said...

@Kamal
j'ai constaté que dés qu'on est pas d'accord avec toi on est automatiquement soit des idiots, des faux-culs ou des colonialistes et j'imagine que ta liste de noms d'oiseaux est bien plus garnie que ça.Seulement quand on débats on attend des argûments convaincants et si possible rationnels et non pas des assertions vaseuses et pueriles sans aucune utilité car pour moi "gosse de riche" n'a rien d'un argûment percutant.Le débat je te le rappelle est un débat de fond et non de forme aussi le costume de Jamai,le compte bancaire de son père ou la coupe de cheveux de Benchemsi ne nous interessent pas.
D'autre part,si comme tu l'affirmes tu trouves Mr Jamai arrogant parce qu'"il se croit tout permis",voudrais-tu s'il te plait nous dire ce qui devrait être permis à tes yeux et ce qui ne le devrait pas.
Enfin,je n'arrive pas à concevoir que l'on se permette de disqualifier une personne du débat pour la simple raison qu'elle n'a pas l'heur ou le malheur d'être ta compatriote et pour moi vois-tu,c'est justement ça, la définition de l'arrogance.

Sans rancunes.

12:44 PM  
Anonymous kamal said...

Claudine, c'est pas a toi que je m'adressais necessairement. Non je ne crois pas que t'es colonialiste, ok? tu es sympa!:)

Le fait est que beaucoup de tes compatriotes tiennent un discours paterneliste chaque fois qu'on discute avec eux sur des sujets Marocains et ça, ça m'enerve ça. J'aime pas ce genre de discours, je me sens insulté a chaque fois en tant qu'homme libre et independant.

Ce que je trouve encore pire que cela, c'est les Marocains vivant au Maroc qui se croient Français ou aimeraient se croire tel. Ils ont eux aussi une attitude meprisante envers les autres Marocains qui ne maitrisent pas la langue de voltaire aussi bien qu'eux. On en a bcp de ces speciemens au Maroc malheureusement. Nos 'oncle Tom', ou les 'Tocards' comme je les appelle. Ajoute le a ta liste Wydadi:)

2:28 PM  
Anonymous Wydadi said...

Une fois de plus je constate qu'on est loin du débat de fond.C'est bien dommage.

3:33 PM  
Anonymous Anonyme said...

J’adore vous lire !!!
Je prends souvent mon café en lisant vos commentaires, ça me détend …, souvent c très intéressant, des fois ça me fait même sourire surtout quand je te lis à si Kamal !!!
Tu sais t’es pas obligé de t’énerver pour donner ton avis.
Continuiez

3:59 PM  
Anonymous claudine said...

tu sais Kamal ce que tu dis à propos de mes "compatriotes",je veux bien te croire.mais moi tu ne me connais pas.tu es quelqu'un d'aigri et tu as la rage envers tout le monde!j'ai quand même bien lu ce que tu as écrit et c'est bien à moi que tu t'adressais:kamal a dit...
Claudine> le temps de la colonisation Francaise c'est fini madame. on sait ce qu'on a besoin de faire pour ameliorer la presse de notre pays. on n'a pas besoin de toi ou tes compatriotes pour nous dire ce qui est bien et ce qui n'est pas bien. Capiche?!
tu sais,je donnais juste un avis,sans arrogance ni mépris de ma part!

4:08 PM  
Anonymous ROOTS said...

db va tere aux anges ,il y a une occidentale qui intervient ,donc pour lui ça a plus de crédibilité!!!
je vous aime ts
le journal hebdo ou telquel ,ont été crées par des fils à papa ,avec l'argent ke leur parents ont détourné,donc c' est le pognon du peuple .
quand je vois comment vous vous acharnez ts sur kamal ,je ne peux plus croire en une alternance possible dans ce pays .
j y croyais ,mais bon ....
quand je vois ke des gens appeler à la haine raciale ,soit disant le ???????il ne faut pas le caricaturer.si ces gens sont marocains ,ils oublient qu'il ya aussi des marocains juifs et chretiens .et je dis à tous ,ke si le maroc est devenu (independant) ce n'est pas en faisant des prieres.......j'arrete là car on ne peut plus s'amuser ,on dirait ke tt le monde a perdu son sens de l'humour....et un monde sans humour est un monde voué à la disparition .je vous aime ts et si tt le monde est d'accord c'est aussi triste ke notre gouv.....

5:02 PM  
Blogger Si Kamal said...

Merci roots, j'apprecie ton post. :):)

kamal

5:16 PM  
Anonymous Anonyme said...

kamal, je te lis depuis le début que ce soit ici ou sur le blog de yassine zizi. ne le prends pas mal mais plus tu ecris plus t'enfonces.
alors sois tu le fais exprès et ce n'est pas drôle du tout, soit tu es idiot et là par contre, tu n'y peux rien.
tu parles de quelle liberté d'expression? la tienne? celle de vouloir à tout prix insulter tout le monde et de critiquer tous les posts d'ici et d'ailleurs? Une chose our laquelle je voudrais te remercier: je ne savais pas à quoi ressemblait la médiocrité crétine, erci de lui avoir donné un style.
encore une fois, ne le prends pas mal.
reflexion faite, tu peux le prendre mal. ca me fera plaisir.

3:07 AM  
Anonymous loindubled said...

c tres grave ce ki se passe ici les amis.
@roots: ca va pas la tete d'insuletr et accuser les gens comme ca, betement, gratuitement??!!! je te cite "le journal hebdo ou telquel ,ont été crées par des fils à papa ,avec l'argent ke leur parents ont détourné,donc c' est le pognon du peuple ".
c tres grave, ca s'appelle de la diffamation et ca pourrait de te couter tres cher par les temps qui courent. est-ce ke t'as des preuves de ce que tu avances, oulla c t juste un sens de l'humour debordant dont la finesse ne peut etre saisie par des esprits simples de tocards coinces de notre espece???

on est arrive bien bas sur ce blog ou des esprits de bonne volonte sont censes se retrouver pour echanger des idees positives, progressistes, pour debattre en toute civilite sur des sujets serieux ou pas
au lieu de ca, on se crepe le chignon, les uns les autres, on s'agresse, on se tape presque dessus, alors ke je suis sure que derriere nos divers pseudos, nous sommes tous des adultes responsables et civilises.
tournons la page et concentrons nous plutot sur ce ki nous arrives.
Kes ki se passe au Maroc???
ils ont envie de faire taire tout le monde ou koi?
je pense que notre cher et grand etat n'assume plus une presse libre et independante, mais n'ose pas le dire
k'il ait au moins les couilles (je m'excuse aupres des ames senseibles) de le dire haut et fort et une bonne fois pour toute pour kon sache a koi s'en tenir enfin
mais kil arrete cette mascarade qui a assez dure.

a bientot

7:37 AM  
Anonymous ROOTS said...

loin du bled ,loin des coeurs,
lol
bnjr ,
ce ke j'ai écrit sur ce blog est surement de la difamation,je le l'accorde cher bledard
fils à papa ou pas ,ce n'est pas mon probleme ,ni le tiens d'ailleurs lol
lol lol c pour prouver ke c de l'humour.
quand au pognon détourné si tu veux c plus compliqué ke ça et pas le temps de l'expliquer pouet pouet et bonne journée

8:37 AM  
Anonymous Onetekila said...

eh ben ça vole au ras des pâquerettes ici.
quand vous serez disposés à débattre sans insulter,appelez moi

10:16 AM  
Anonymous Med.Taha said...

DB's Land
Espace libre pour esprits de bonne volonté
-----------
Merci DB pour L'avant-première !

2:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

Hello, pour une fois je crois avoir trouv� un Cabinet d'incorporation dans le Delaware qui est install� depuis 10 ans � Miami et qui parle en fran�ais.
Ce doit �tre un bon plan car juste en demandant sur un moteur comme Yahoo : incorporation j'ai �t� j'ai trouv� tout de suite USACOMPANYCORPORATION.COMhttp://www.usa-corp.com ou une autre adresse qui m�ne au m�me site : usa-corm.comincorporation

9:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Hello, pour une fois je crois avoir trouv� un Cabinet d'incorporation dans le Delaware qui est install� depuis 10 ans � Miami et qui parle en fran�ais.
Ce doit �tre un bon plan car juste en demandant sur un moteur comme Yahoo : compte bancaire j'ai �t� j'ai trouv� tout de suite USACOMPANYCORPORATION.COMhttp://www.usa-corp.com ou une autre adresse qui m�ne au m�me site : usa-corm.comcompte bancaire

4:26 AM  
Anonymous Anonyme said...

This is very interesting site... 2000 mercedes sl 500 barrel chair antique make suspended chairs or swing Lesbien anal

8:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Best regards from NY! Pee 12 Magazines women mature Xxx live web cam Free lesbian pornsites Lesbian fetish pussy licking Bay area wedding photography ca Huge dick hentai Bondage japonic photo

4:36 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home